se souvenir d'où l'on vient, pour savoir où aller

La vallée éternelle est un des tout premier sanctuaire de vie de l'homme sur Terre. Les anciens disent que le secret de sa beauté réside dans sa source, sa mystérieuse faculté de protéger et de guider toutes les créatures vivantes depuis des millions d'années.

Sous l'abri de la vallée éternelle, nous avons fait un de nos premiers feux, partagé nos premières histoires et imaginé notre avenir, il y a plus de 50 000 ans.

Nous y sommes toujours revenus, comme à la maison, protégés par un des plus grand abri sacré de la Terre.

Ce lieu nous rappelle d'où nous venons, qui nous sommes, il nous régénère et nous rend heureux.

Notre capacité à imaginer le futur, à innover, nous a permis de parcourir la Terre, à la recherche d'une vie meilleure.

Au début, nous pensions que la Terre était infinie, puis nous avons vite compris qu'elle était très petite. Les astronautes le ressentent lorsqu'ils vont dans l'espace et voient le petit point bleu, la Terre - Ils se rendent compte que tout dépend d'elle - c'est une expérience transformatrice.

Nous ne nous souvenons de la valeur de la vie qu'après nous en être éloignés. C'est ce qui nous arrive aujourd'hui.

À cause de nous, le merveilleux paradis vivant que nous connaissions disparaît rapidement et nous sépare de lui.

Cette séparation est une confrontation avec la réalité, l’éveil qui conduit aujourd’hui à notre transformation.

Ce moment de notre histoire, nous oblige à regarder au fond de nous-mêmes et à trouver les solutions pour avancer.

La raison pour laquelle nous sommes ici n’est-elle pas de vivre heureux?

Cela à toujours été notre plan et il n'y en a pas d'autre possible.

L'échec n'est qu'un pas vers le succès - quand la vie est en jeu comme aujourd'hui, tout est en jeu, l'évolution ne suffit plus, nous avons besoin d'une transformation profonde de notre civilisation.

À cinq reprises dans l'histoire de la Terre, la vie a prospéré, mais des événements ont provoqué son extinction - la dernière fois, c'était il y a 70 millions d'années, quand une comète a frappé la Terre et a anéanti 90 % de la vie, y compris les dinosaures.

Aujourd'hui, notre perception du Monde et notre comportement l'ont précipité dans la sixième extinction de masse et notre civilisation telle que nous la connaissons, est en train de s'éteindre.

Mais cela signifie-t-il la fin ou le début d'une autre plus intelligente ?

De nombreuses civilisations ont disparu et ont été remplacées par d'autres. Une civilisation a un cycle de vie, comme tout ce qui existe dans l'Univers, une étoile naît, elle vit, elle meurt, nous vivons et nous mourons.

La Terre est un paradis qui nous accueille pour un court séjour. Certains d'entre nous ont peut-être encore 20 000 nuits, d'autres seulement 2 avant de repartir, nous n'avons pas le temps de passer à côté de la raison pour laquelle nous sommes ici : pour vivre et être heureux.

La transformation est un processus naturel, la chenille dévore la feuille sur laquelle elle se trouve jusqu'à ce qu'il n'en reste que très peu.  Nous avons fait de même, nous avons consommé les ressources physiques de la Terre. Mais une fois que la chenille a consommé la feuille, elle s'arrête, et commence sa mutation en chrysalide capable de transformer son comportement - un papillon multicolore émerge, il vole et se nourrit de nectar...

Nous sommes maintenant dans la troisième phase, le retour à la maison, la vie, et nous demandons : si j'avais une seconde chance, que ferais-je ? La réponse est écrite au fond de nous tous: je vivrais et serais heureux.

Impact positif

5
millions d'abeilles sauvages protégées
270
tonnes de CO2 éliminées de l'atmosphère
232
hectares de sols naturels protégés
2100
tonnes d'oxygène pur créées chaque année
180
hectares de forêts anciennes protégées
17
start ups
7621
amis connectés
620
étudiants, 7 universités
160
espèces protégées
500
millions de litres d’eau de source pure créés chaque année
32
conférences - 13 pays
100
années d'exploration scientifique